|

Vous recherchez

victor

Trucs et astuces

aichina.info-img-champignons

Champignons > Pharmacie > Bistro > Hosto



Tweeter
 

Jour de marché, la pharmacie est noire de monde, une voiture se gare juste en face de la porte automatique de la pharmacie.
Si le conducteur avait pu se garer à l'intérieur, il l'aurait fait ! Et qui voit-on sortir ? Notre Régis, c'est pas vrai !

Régis est à la retraite il habite à 100 m de la pharmacie et vient uniquement 5 mn avant la fermeture, quand la pharmacie est blindée de patients ou le samedi après-midi vers 18h.
Est-ce volontaire ? Je ne sais pas, nous, on ne dit rien car comme dit mon patron, c'est un "intouchable", ce qui veut dire « patient à très grosses ordonnances » : diabète, hypertension, cholestérol...
Chacun au comptoir s'observe et espère qu'il ne va pas servir Régis, un combat stratégique s'engage entre les préparatrices et les pharmaciens pour réguler son conseil afin de ne pas finir trop tôt ou trop tard. Car avec Régis cela dure très très longtemps et je ne vous parle pas de ses tirades politico-philosopho-alcoolo qui durent des heures. Et là, Régis sort de son coffre un énorme casier qui attire tous les clients de la pharmacie.
Une préparatrice est libre. YESSSS et là c'est le drame, elle me dit :

- Victor, nous allons échanger nos patients, Régis veut te montrer ses champignons (évidement ceux de son casier), et tu le sais cela est du ressort d'un pharmacien.

Me dit-elle avec le sourire de celle qui a gagné la bataille. Résigné, je m'approche de Régis.

- Salut Régis, alors vous avez été à la cueillette ?

 

« J'ai fait une razzia ! »

 

J'espère qu'il a tout mélangé ses champignons, comme ça se sera vite réglé. Effectivement, si les champignons sont mélangés, si leur état de conservation n'est pas bon, si les pieds ne sont pas présents, nous ne pouvons pas nous prononcer.
Mais non, mon Régis est malin, il s'est déjà fait avoir, son casier est donc composé de ieurs compartiments. Il pose son cageot sur le comptoir et il devient la star du moment ! Les commentaires fusent.

- Oh regarde comme ils sont beaux les cèpes !

Et là les petits rosés, c'est bon ça les petits rosés !

Et vous les avez vu les belles coulemelles ? dit Régis.

 

« Ah ! non Régis, ce ne sont pas des coulemelles mais des lépiotes brun incarnat »

 

Ah ! Bon ! T'es sur ?

Oui.

Et je lui explique :

D'ailleurs, Régis, vous confondez la coulemelle avec la lépiote déguenillée. Les deux sont très bonnes à manger.
Donc la bonne et la mauvaise lépiote se ramassent à la même saison. Comment les différencier : les deux ont une calotte centrale brune, la bonne a des écailles espacées qui lui donne un aspect « déguenillée » et a un chapeau beaucoup grand : 10 à 20 cm contre 3 à 5 cm.
Pour le pied : meilleur moyen de ne pas les confondre. Pour la bonne, le pied est parfaitement lisse, blanc avec un anneau membraneux. Pour la mauvaise, il semble séparé en deux parties, une supérieure blanchâtre et une inférieure ornée de flocons, de méchules brunes. Les deux n'ont pas beaucoup d'odeur. Concernant la mauvaise lépiote, elle peut être mortelle.

 

 Bon bah tant pis ! Allez salut Victor.

 

Bonjour Mr Marque, comment allez-vous ?

Moi ça va, c'est pas comme Régis.

Qu'est-ce qu'il a encore Régis ?

Vous n'avez pas appris la nouvelle ? Il a vu de près la grande faucheuse ! Il a mangé un mauvais champignon et il a fini à l'hôpital d'Angers au centre anti-poison.

Mais c'est pas vrai, mais qu'est-ce qu'il est con ce Régis. Excusez-moi, mais je l'avais pourtant mis en garde.

Oui mais après la pharmacie, il a montré ses champignons au bar derrière la pharmacie et ses copains lui ont assuré qu'il avait de belles coulemelles. Excellent avec du persil et de l'ail.

Bon vous avez compris, ne pas faire comme Régis, qui a frôlé la mort (histoire vraie de comptoir) alors voici quelques conseils :

  • Ne pas écoutez vos copains de bar mais plutôt le pharmacien, qui en cas de doute (s'il ne sait pas reconnaître le champignon) vous dira qu'il est mauvais.
  • Récoltez les champignons sains et frais.
  • Ramassez-les avec soin : avec un couteau les cueillir en gardant le pied (important pour la reconnaissance).
  • Bannissez les sacs plastiques : les champignons s'y détruisent rapidement et les micro-organismes s'y développent rapidement pouvant entraîner une intoxication.
  • Ne pas mélanger les espèces car si une est mauvaise, vous pouvez tout jeter.
  • Consommer avec modération. Les champignons peuvent accumuler et stocker de nombreux composés polluants. Ainsi des champignons tout à fait comestibles deviennent toxiques s'ils poussent dans des milieux pollués.
  • Faites les vérifier par un pharmacien. Et même s'ils ne sont pas bons, vous aurez au moins fait une belle balade en forêt.

En tout cas, à présent quand Régis vient à la pharmacie, il ne remet aucun conseil en cause, c'est déjà ça.


Retour

Livraison

box livraison

Paiement sécurisé

boxpaiementsecurise

Hébergement sécurisé

boxhebergementsecurise

Service Client

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
telephone
numéro non surtaxé

sexy mom takes 2 young bbcs

brittany andrews gif

proudbater