|

Vous recherchez

Voir toutes les fiches >

Mycose des ongles de pieds

Pharma-médicaments.com est le site de vente en ligne de la pharmacie Bisiau. Nos pharmaciens mettent leurs compétences  et leurs expériences comptoir à votre service.

Une pathologie que nous rencontrons très souvent au comptoir toute l’année est la mycose des ongles de pieds autrement appelé l’onychomycose.

Nous vous proposons quelques conseils simples pour y remédier.

 

Qu’est-ce que l’onychomycose?

 

 

Onyxis veut dire ongles et mycose synonyme de fongique, champignon. Il s’agit donc d’une infection d’un ou ieurs ongles par un champignon.

Cette infection touche essentiellement les pieds mais aussi parfois les mains. Cette infection touche environ 12% des français.

Beaucoup de facteurs sont responsables de cette mycoses : origine génétique, héréditaire, mode de vie, sportifs, profession…

La mycose peut être superficielle ou profonde on dit alors qu’elle est sous-unguéales.

 

 

 

icones-fiche-conseil-coeur-2

Quels sont les signes cliniques ?

 

 

Ils sont très variés : coloration jaune, épaississement… D’où l’intérêt de distinguer le type d’onychomycose afin d’adapter le traitement.

Nous allons aborder uniquement les fréquentes.

 

Onychomycose sous-unguale :

Avec hyperkératose : infection la fréquente. Les premiers signes sont une atteinte mycosique des pieds.

C’est de là que se fait la migration du champignon jusqu’aux ongles. Le tissus sous l’ongle se durcit,  l’ongle prend une couleur opaque, jaune, marron voir noir.

La croissance de l’ongle ne stoppe pas la progression du champignon. Au bout d’un moment, l’ongle se décolle.

Accompagné d’ongles blanchatre et d’une inflammation des replis autour des ongles.

 

Onychomycoses superficielle :

Le champignon est responsable de la couleur blanche.

 

 

 

Principaux médicaments 


 

Les onychomycoses ne guérissent pas toutes seules, il faut les traiter. Et même quand elles sont soignées les récidives sont très fréquentes.

Traitement local :

Réservé aux mycoses débutantes, ils peuvent compléter un traitement oral.

Avulsion de l’ongle (le retirer) soit manuellement soit avec un produit : Amycor Onychoset, permet de traiter l’ongle et de l’éliminer progressivement.

Topiques : Amycor, Fazol, Lomexin, Mycoster… en complément car n’ont pas une action profonde

Les filmogènes : Locéryl, efficace, 1 à 2 applications par semaine. Ne pas arrêter avant la guérison complète pouvant aller jusqu’à 6 mois à 1 an.

Traitement oral :

Lamisil (terbinafine), Griseofulvine (Grisefuline), Fluconazole (Trifulcan)… : sur ordonnance.

 

 

 

 

 

 

 

Médicaments naturels


 

Huiles essentielles : 

Mélange de 2 gouttes de Géranium odorant + 2 gouttes d’arbre à thé +  5 gouttes d’huile végétale de macadamia : appliquer 3 fois par jour.

 

 

 

 

Homéopathie :

Arsenicum iodatum 5CH + Sepia officinalis 5CH : 3 gr de chaque 3 fois / jour. + localement Calendula TM.

 

 

 

icones-fiche-conseil-coeur-2

Conseils hygiéno-diététiques 


 

Traiter seul une onychomycose  est difficile car nécessite souvent un prélèvement afin de connaitre le champignon responsable. Important de consulter.

Traiter le tôt possible pour éviter la contamination des autres ongles.

Bien préparer l’ongle avant de commencer un traitement local : nettoyer et limer.

Aspirer les moquettes et tapis pour éliminer les spores.

Laver régulièrement les tapis de bain.

Eviter la macération en s’essuyant avec soin la peau entre les orteils après chaque lavage.

Changer chaque jour de chaussettes.

Eviter le port des baskets et essayer d’alterner les chaussures.

Utiliser des poudres antifongiques pour limiter la transpiration.

 

 

Livraison

box livraison

Paiement sécurisé

boxpaiementsecurise

Hébergement sécurisé

boxhebergementsecurise

Service Client

Du lundi au vendredi de 9h à 18h
telephone
numéro non surtaxé

read here

https://ka4alka.com.ua

generico-pro.com/comprar/cialis-generic